Tout comme les constructions neuves traditionnelles, la bâtisse modulaire est également soumise à certaines normes que les fabricants sont tenus de respecter. La règlementation thermique est l‘un des critères les plus importants. Mais comment peut-on dire qu’une maison respecte la norme RT2012 ? Nous allons vous éclairer un peu sur le sujet…

Qu’est-ce que la règlementation thermique ?

La RT2012 encore appelée règlementation thermique 2012 a été imposée par le gouvernement pour réduire la consommation énergétique. Elle concerne tous les bâtiments de plus de 50 m2. Cette technique doit permettre en effet de limiter les déperditions énergétiques et réduire l’usage de l’énergie fossile. Mais comment ? En assurant une bonne isolation thermique à la maison, en limitant les passages de l’air et en réduisant les ponts thermiques. Ainsi, l’emploi des énergies renouvelables est indispensable pour alimenter les éclairages et le chauffage. En même temps, il est aussi conseillé d’utiliser des lampes led ou néon plutôt que des ampoules traditionnelles car ces équipements sont moins gourmands. De même, la RT2012 exige des ouvertures généreuses pour chaque bâtiment pour un éclairage optimal afin de diminuer l’utilisation de l’électricité.

Mais comment bénéficier d’une bonne isolation thermique ?

À l’évidence, certains matériaux offrent un confort thermique plus important que d’autres. Par exemple, le bois est facile à rafraichir en été. Attention ! Il faudrait tenir compte de l’épaisseur de l’isolation thermique du bâtiment afin que ce dernier puisse consommer le moins d’énergie possible pour avoir une excellente inertie et pour limiter le recours au chauffage.

En outre, un mur bien isolé assure également un confort optimal aux occupants. La température sera la même que vous soyez au centre de la maison ou près des murs. De même, une construction modulaire étanche est un critère important lors de votre achat. Pourquoi ? Parce que l’air peut créer une sensation d’inconfort et inciter à utiliser davantage le chauffage.

Bon à savoir !

Le chauffage doit fonctionner à l’aide des énergies renouvelables. L’usage du radiateur électrique est interdit par la loi dans une construction modulaire sauf pour les surfaces inférieures à 50 m2. Bien sûr, les possibilités sont nombreuses : l’énergie solaire, l’énergie éolienne…

Attention ! Avant de procéder à l’installation d’une construction modulaire, vous devez obtenir un permis de construire. Et la durée de validité est de 3 ans, pouvant être prorogée pour un an, renouvelable deux fois.

Pour finir, il est primordial de prendre en compte les règles de l’urbanisme et les contraintes du terrain pour une maison en bonne et due forme.