Vous prévoyez d’investir dans la construction modulaire ? Effectivement, c’est un choix judicieux qui vous permettra de gagner du temps et de l’argent. Mais quelles sont les étapes à suivre pour une installation réussie ? La rédaction vous livre quelques conseils et astuces utiles.

Les formalités et les normes à respecter

À priori, vous devez vous assurer que le projet de construction modulaire est en accord avec les règles d’urbanisme dans la région de votre choix. De même, renseignez-vous également sur les règles auxquelles il faudrait se conformer : les distances entre les propriétés, les hauteurs acceptables, l’architecture, la couleur… Ensuite, vous devez préparer les dossiers nécessaires pour obtenir un permis de construire. À l’évidence, il faudrait prévoir entre 1 à 2 mois pour la délivrance de l’autorisation. Donc, anticipez !

Attention ! La validité est de 3 ans. Mais elle peut être prorogée pour 1 an, deux fois successives. Ce qui signifie que votre bâtisse peut rester en place pendant au maximum 5 ans.

L’étude et la préparation du chantier

Il est maintenant temps de passer la commande. Sélectionnez la gamme et le niveau de confort qui correspond à vos attentes et à votre budget. Mais il est également conseillé d’opter pour une construction modulaire conçue à partir de matériaux de qualité et qui respecte les normes en vigueur. Côté architecture, vous pouvez choisir un modèle prêt à poser, une maison en kit ou un modèle sur mesure. Cependant, avant la construction d’un bâtiment modulaire, prenez en compte les contraintes du terrain afin d’éviter toutes mauvaises surprises. En tout cas, en général, à la livraison, c’est l’équipe de montage qui assure le transport et la manutention de la marchandise et prépare le chantier pour recevoir la nouvelle bâtisse.

Les finitions

Une fois que le projet est bien installé, l’équipe procède au travail de raccordement et d’étanchéité des modules. C’est un travail assez délicat, car cela requiert de la minutie et de la compétence. Donc, préférez faire appel à des agents expérimentés. Le système de plomberie et l’électricité seront également pris en charge par des professionnels dans le domaine, ainsi que le système de chauffage et les baies de brassage.

Bref, cette étape finale doit être effectuée par des experts en la matière pour garantir un confort optimal et une bonne isolation aux futurs occupants. De même, ne négligez point la qualité de votre construction modulaire !!! Comparez les offres avant d’acheter.

Attention ! Si vous êtes un bricoleur averti, vous pourrez économiser une somme importante si vous réalisez vous-même la construction d’un bâtiment modulaire.